Partager :Share on Facebook
Facebook

Patrice Richar et Mme Ladam, Ladam Primeurs

« Nous ne sommes pas de simples poseurs de cagettes sur des étals », c’est ainsi que Patrice Richard résume son métier de « Primeur ».

Le primeur est avant tout un professionnel des fruits et légumes et ce n’est pas un hasard si un titre de Meilleur Ouvrier de France « primeur » a été créé il y’a quelques années.

La famille Ladam depuis 4 générations exerce le métier de maraîcher, patrice Richard a repris il y a 13 ans la société et continue de développer plusieurs activités complémentaires.

Le maraîchage (à Cormontreuil), le primeur et la culture du Safran (nous y reviendrons dans un prochain billet).

La sélection et l’expertise pour le choix des fruits et légumes à la bonne saison sont fondamentales dans le métier de « primeur ». Elles permettent de proposer à la clientèle des produits sains et finement sourcés à la période exacte de dégustation.

C’est en ce moment la pleine période des champignons dont Patrice Richard est un spécialiste. Ses étals du marché Boulingrin se sont transformés en sous bois magiques et odorants. Les champignons, apportés par des cueilleurs locaux, sont triés, calibrés puis proposés aux clients. Les champignons sont éphémères et fragiles et très sensibles aux aléas climatiques. Cette années malgré le déficit d’eau et le vent d’est, la récolte est plutôt satisfaisante avec de belles girolles, trompettes de la mort et pieds de mouton.

Patrice Richard a noté que notre région est une grosse consommatrice de champignons qui sont accommodés de toutes sortes de manière. L’Art de vivre à la rémoise est aussi peut-être à chercher du coté des champignons !

A retrouver au marché du Boulingrin le samedi

 

Partager :Share on Facebook
Facebook